La salope est offerte nue et bâillonnée à genoux derrière la porte

Premier dressage de la salope. Je lui ai téléphoné pour lui dire que je rentrais. Je lui ai ordonnée de se mettre un bâillon boule dans la bouche et de m’attendre nue, à genoux et les mains derrière la tête. La chienne m’attendait ainsi derrière la porte. Je mis trente  bonnes minutes pour rentrer.  Je ne sais pas si elle m’a attendu nue et bâillonnée tout ce temps.