Fière d'être une conne

6/16 photos commentées par le Maître :


Photo 1 : En effet, sur cette photo, l'esclave montre qu'elle a le désir de promener son cul nu et de le montrer un peu partout... à développer bien sûr... le string met très bien en valeur le cul de l'esclave... la nature, visiblement hostile - cailloux, piquants, bestioles, soleil dur - met en valeur la nudité, l'exalte... la fragilité est très visible et l'esclave apparaît comme elle doit être... rien que l'obligation de marche dans cette tenue est une punition en soi... sans parler d'une rencontre qui aurait sûrement beaucoup diverti les passants.

Photo 2 : Par contre sur cette image, le cul de l'esclave est beaucoup plus obscène... jambes écartées, à disposition de celui qui en voudra, bien sûr.

Photo 3 : Variation dans les foins... là, la pute donne l'impression d'être dans son étable... on cherche sa mangeoire... puisqu'on a déjà trouvé la litière dans laquelle elle se vautre avec plaisir.

Photo 4 : Toujours dans les foins... la conne, jambes écartées, mains sur les hanches, culotte à ses genoux, dans une posture d'humiliation probablement très volontaire de la part du photographe... il n'y a pas plus humiliant que de représenter ou photographier une jeune femme avec sa culotte entre les jambes... et quand on voit qui plus est ce qui peut se lire sur ladite petite culotte...

Photo 5 : Voici une esclave mise au piquet sous l'arbre aux châtiments... l'esclave a une attitude modeste qui est de bonne augure... elle attend docilement et sagement la suite des évènements.

Photo 6 : En effet, de toute évidence, fière d'être une conne et une enculée, de le porter écrit sur sa culotte devant... et non derrière...j'ai le sentiment que tu pourrais montrer cette photo et ta fierté à beaucoup de gens... sur ce cliché, j'aime beaucoup les jambes bien serrés et les mains dans le dos... ça en rajoute sur les inscriptions.